Cosmoz - Moteurs fonctionnant au gaz naturel (CNG)

Face aux exigences et normes de plus en plus strictes en matière de réduction d’émissions polluantes et en vue de réduire les consommations, l’industrie automobile se doit de développer de nouveaux systèmes d’entraînement.

Projet COZMOZ : 01/11/2012 – 30/04/2017

BTD est membre d'un Centre d’expertise et d’excellence Belge (Pôle Mecatech) composé de plusieurs entreprises et universités. Les partenaires du projet COSMOZ sont : BTD, GD-TECH, SKYNAM, DSI, Université de Liège, Université Catholique de Louvain.

Le projet a été financièrement soutenu par la Région Wallonne.

Le projet Cosmoz visait à :

  • développer l’expertise wallonne en conversion au gaz naturel (CNG) de moteurs essence, ce qui favorise le développement, la fabrication et l'essai de systèmes d'injection directe ;
  • poursuivre le développement et l'amélioration de la conversion des moteurs diesel et bi-combustibles (diesel et CNG) en injection.

La tâche confiée à BTD dans ce projet de recherche portait sur la conception et la construction des moteurs d’essais ainsi que sur les tests des différents systèmes d'injection sur le banc d'essai moteur

  1. Sur la base du moteur Peugeot 1.6 L THP EP6CDT 115 kW (Euro 5), fonctionnant à 100% au gaz naturel, nous avons testé des systèmes d'injection directe et indirecte :
    1. Mode PFI-CNG (PORT FUEL INJECTION) : Essais avec des injecteurs conventionnels, où le gaz naturel est introduit indirectement en amont des soupapes d’admission. Pour l’application PFI-CNG, le gaz naturel est injecté à une pression de 5 à 8 bars

      injection directe pour moteurs au gaz naturel

    2. Mode DI-CNG (DIRECT INJECTION) : Essais avec des injecteurs développés par le partenaire de projet GD-TECH. Dans ce mode, le gaz naturel est introduit directement dans la chambre de combustion, en aval des soupapes d’admission avec une pression de 20 à 60 bars. 

    Durant tout le projet, nous avons testé plusieurs générations de buses d'injection DI-CNG.

    buses d'injection directe

  2. Afin d’acquérir des nouvelles expériences dans le domaine de moteurs Dual-Fuel ainsi que des différents systèmes d’injection, nous avons monté et testé un moteur bi-carburant avec injection indirecte de gaz naturel (moteur de base : VW 2.0 TDI 4 cylindres Diesel)

    injection directe pour véhicules gnv

Injection directe pour les véhicules au gaz

Pour le projet Cosmoz, une nouvelle unité de contrôle moteur a été développée et installée dans un véhicule démonstrateur (Peugeot 508). Ce véhicule est équipé d'un moteur prototype à injection directe de gaz naturel.

Pendant les phases de montage et des tests, nous avons identifié les faiblesses mécaniques et les difficultés de montage.  Nous avons également reconnu les dysfonctionnements et ainsi contribué à l’amélioration continue des nouveaux injecteurs.

BTD a considérablement étendu ses connaissances dans le domaine des moteurs à gaz naturel. Durant les phases de test, nous avons pu étendre nos connaissances sur l’ensemble de la problématique de l’injection directe.

Injection directe pour les moteurs GNV

Grâce à ce projet, notre connaissance sur les législations européennes dans le domaine des normes antipollution s’est améliorée, aussi bien dans le domaine automobile que dans le domaine des moteurs industriels.

Grâce à la nouvelle expérience que nous avons acquise avec le projet Cozmoz, depuis 2012, l'industrie automobile nous confie régulièrement de nouvelles commandes pour des projets de développement de moteurs au gaz naturel.